Seuls, ensemble

S’il y a une chose qu’il faut quand même avouer en ces temps particuliers, c’est que l’humain s’est révélé au grand jour. Seul avec soi-même en situation instable, les choses importantes refont surfaces pour laisser place à l’essentiel...

Un mot en vogue par les temps qui courent non?

Beaucoup d’entre nous avons ressenti des craintes que jamais nous n’avions ressenties avant. Une incertitude difficilement palpable, mais qui nous amène à poser des gestes différents et à s’arrêter un instant. C’est ici que, lorsque tout sera terminé (parce que ce le sera un jour), il faudra avoir la capacité de se souvenir.

En réponse à mon appel à la rédaction de ce blogue, voici quelques exemples de choses que vous faites pour en profiter malgré tout!

  1. « Apprendre à mon grand à tricoter. »  – Catherine Pichette

2. « Prendre de l’air en famille ! »

– Jessica Roberge

 

« Sortir dehors avec mon grand garçon, aller faire une randonnée, aller admirer les étoiles. »

– Stéphanie Grenier

« Faire des semis! Ils prennent encore plus de sens cette année. Et c’est très zen! »

– Stéphanie Fortin

« Inventer des folies pour amuser les enfants… Comme faire pousser des bonbons! »

– Madeleine Olivier

Nommez une chose pour laquelle vous êtes reconnaissant ?

Voilà une question qui a été énormément posée sur les réseaux sociaux dans les trois dernières semaines! Et la réponse la plus populaire ?

No. 1: Le fait de vivre en région, dans un endroit prêt de la nature et de l’agriculture;

No. 2 : Le soutien dans la crise. Voir les gens innover pour venir en aide à un ami, des parents ou un voisin.

En conclusion, une citation-clin d’œil à ceux qu’on a bien hâte de revoir, mais en attendant, on prend soin de nous et on reste… (je vous laisse compléter).

« Cet univers ne serait pas grand-chose s’il n’abritait pas les gens qu’on aime. »

– Stephen Hawking

Texte : Catherine Drolet Marchand (Merci aux collaboratrices pour les beaux moments partagés!)

Haut de page